Alsace : La police interdit à un char de défiler pour le carnaval

Carnavla mac

Le club de lutte de Sélestat s’est vu interdire la décoration de son char par les autorités, dimanche juste avant la cavalcade. En cause : des représentations du président Macron qui prêtaient à confusion sur leurs intentions. Un cas rare qui pose la question de la liberté d’expression durant ce genre de manifestations.

Carnaval de Selestat dimanche 10 mars après midi.
Ils n'ont malheureusement pas pu défiler ainsi, étant donné que la police a ordonné de démonter tout l'affichage de Macron.
Ils ont pu défilé tout de même une fois l'affichage et les pendus retirés.
Le tout sur fond de musique des Inconnus. "rap'tout"

 
 

INFORMATION IMPORTANTE

En cas d'interpellation, GAV ou questions voici le numéro de la LEGAL TEAM

07 49 12 13 86

Cette équipe vous accompagnera et vous conseillera en cas de problème

Alors notez bien ce numéro et partagez l'info