Cadeaux aux grandes entreprises... E. Macron ouvre le marché à une nouvelle privatisation : bien pire que la première, la seconde affaire ADP.

Cadeaux aux grandes entreprises... E. Macron ouvre le marché à une nouvelle privatisation : bien pire que la première, la seconde affaire ADP.

 

Screenshot 2019 04 21 privatisation recherche google

 

E. Macron semble se complaire dans l'outrance.

Après la privatisation d'Aéroport De Paris qui a fait couler beaucoup d'encre et rassemblé une opposition quasi unanime contre lui, le président de la république n'écoutant que son courage, son mépris et bien sûr les lobbies, réitère l'expérience en prenant une décision encore plus surprenante.

C'est devant un parterre de journalistes à sa botte et lui léchant les deux qu'il a dévoilé une nouvelle privatisation : la seconde affaire ADP.

« Comme vous le savez tous, ou en tout cas comme vous devrez tous l'écrire, l'écologie, l’environnement, et plus généralement le bien-être de l'humanité notamment des 1% les plus riches, m'ont conduit à confier à des gens réellement compétents et intéressés par le sujet et l'appât du gain, la survie de la planète.

Cette privatisation sera une grande première mondiale qui risque bien entendu de surprendre nombre de cons citoyens, mais que comprennent-ils à un enjeu qui les dépasse ?

J'ai donc décidé de créer ADP afin de privatiser sans plus attendre l'Air Du Pays. Je sais qu'une telle privatisation de l'air pourra se changer pour certains en une privation de l'air, mais il faut parfois consentir à quelques sacrifices, et quoi qu'il en soit ceux qui les subiront sont déjà habitués à en faire. Mais posez-vous la question, doit-on laisser respirer l'air gratuitement à n'importe qui ?

Nous avons estimé à 10 millions les pertes en vies humaines sur notre territoire par manque de moyens, mais rassurez-vous cela ne touchera que les personnes en dessous du seuil de pauvreté. Une bonne nouvelle en entraînant une autre nous engendrerons non seulement une économie sur les quantités d'air respiré mais résorberons par là même le problème du chômage. Alors, n'est-elle pas belle la vie ? »

Non, Monsieur Macron, comme ça elle n'est pas belle et en plus elle est étouffante.

 

 

 

INFORMATION IMPORTANTE

En cas d'interpellation, GAV ou questions voici le numéro de la LEGAL TEAM

07 49 12 13 86

Cette équipe vous accompagnera et vous conseillera en cas de problème

Alors notez bien ce numéro et partagez l'info