La réponse aux moutons

Par une ou un anonyme

En réponse aux moutons qui en ont marre des GJ et à qui on a dit qu il fallait obéir aux ordres pour ne pas être gazés :

On raconte que lors d'une de ses réunions, Hitler a demandé
qu'on lui apporte une poule. Il l'a attrapée fort d'une main pendant qu'il la plumait de l'autre.

Se débattant de douleur, la poule a voulu fuir, mais elle n'a pas pu car l'étreinte était au-dessus de ses forces.
Après avoir complètement plumé l'infortunée poule, Hitler a ramassé toutes les plumes en disant à ses collaborateurs :

"Maintenant, regardez ce qui va se passer."

''Hitler lâcha la poule sur le sol et s'éloigna d'elle. Il prit une poignée de grains de blé, commença à marcher
dans la pièce en jetant les grains de blé sur le parquet derrière lui.

Ses collaborateurs, interloqués, constatèrent que la poule, bien qu'effrayée et saignant, suivait avec douleur, mais docilement son bourreau pour ramasser quelques miettes, qu'Hitler laissait tomber derrière lui en tournant dans la pièce.

S'adressant alors à ses acolytes surpris, Hitler leur dit :

"Ainsi, vous venez de voir de quelle manière on gouverne facilement les peureux, les lâches ou les faibles.
Vous avez vu comment la poule m'a suivi, malgré la douleur que je lui ai causée? Je lui ai tout pris..., les plumes et la dignité, mais elle me suit quand même* en quête de remoulages."

Ainsi, la plupart des gens, en quête de quelques miettes (nourriture pour un ou deux jours, ... un habit, une bière,...)
suivent leurs gouvernants et politiciens, malgré les mensonges, les promesses non tenues et la peine que ceux-ci
leur infligent en leur ôtant la santé, l'éducation et la dignité.

"Le peuple suit toujours celui qui lui donne les miettes du jour.

 

INFORMATION IMPORTANTE

En cas d'interpellation, GAV ou questions voici le numéro de la LEGAL TEAM

07 49 12 13 86

Cette équipe vous accompagnera et vous conseillera en cas de problème

Alors notez bien ce numéro et partagez l'info